BOB MORANE n° 167 ter
La jeunesse de l'Ombre Jaune
(Nouvelle)

Lefrancq Volumes
(1993)

Première partie

Le professeur Clairembart reçoit un jour des photocopies de documents anciens envoyés par un certain Eliphas Sarasian. Le premier texte, chinois, raconte comment le jeune Ming Taï Tsou a fui la Cité Impériale assaillie par des barbares pour trouver refuge chez les bonzes de la Troisième Main. Il y passa plusieurs années mais dut partir car il tournait du côté du mal.

Le texte suivant, en ancien sanscrit, laisse supposer que l’action se passe en Inde. Ming sauve la vie d’un vieillard qui affirme être originaire d’un autre monde.

Morane et Clairembart décident d’en avoir le cœur net et veulent contacter Sarasian pour avoir accès aux documents originaux.

Deuxième partie

Bob Morane et le professeur Clairembart se rendent à Londres pour rencontrer Sarasian. L’homme est absent de son domicile mais ils trouvent un dossier contenant d’autres documents sur la jeunesse de Ming. Ils rentrent ensuite à Paris où Clairembart traduit les documents, des textes originaux.

Le vieillard sauvé par Ming le conduit dans un vaisseau spatial. Il est soumis à l’énergie de trois pierres noires d’origine inconnue qui ralentissent son vieillissement. Les étrangers sont originaires du système d’Étoile Suprême, Aghhhhhartha. Ils ont trouvé refuge sur Terre il y a très longtemps et ont relié leur vaisseau à un réseau de cavernes qui court sous l’écorce terrestre.

Bob et Clairembart voient nettement le rapport avec le mythe d’Agartha.

Troisième partie

Un colis est remis au professeur Clairembart. Il contient quatre livres anciens et sont adressés par Eliphas Sarasian ; Ces livres font tous allusion à un personnage dont la description correspond exactement à celle de Ming et qui apparaît à diverses périodes de l’histoire.

Le professeur Clairembart se renseigne auprès de la Bibliothèque Nationale. Ces éditions ne sont pas répertoriées. Il reçoit alors un fax signé Ming Taï Tsu les enjoignant de ne plus s’intéresser à son passé.

Le mystère reste entier sur la jeunesse de l’Ombre Jaune.


AUTRES EDITIONS
 


Ananké série 3000
in L'Ombre Jaune 11
n° 3011 (2004)


Ananké série HC
n° 9 (2006)


Ananké Grand format
in Un collier pas comme les autres
n° 7 (2009)
 


Ananké Grand format
in Un collier pas comme les autres
n° 7 (2013)


BOB MORANE n° 167 ter
La jeunesse de l'Ombre Jaune
(Nouvelle)

Lefrancq Volumes
(1994)

Première partie

Le professeur Clairembart reçoit un jour des photocopies de documents anciens envoyés par un certain Eliphas Sarasian. Le premier texte, chinois, raconte comment le jeune Ming Taï Tsou a fui la Cité Impériale assaillie par des barbares pour trouver refuge chez les bonzes de la Troisième Main. Il y passa plusieurs années mais dut partir car il tournait du côté du mal.

Le texte suivant, en ancien sanscrit, laisse supposer que l’action se passe en Inde. Ming sauve la vie d’un vieillard qui affirme être originaire d’un autre monde.

Morane et Clairembart décident d’en avoir le cœur net et veulent contacter Sarasian pour avoir accès aux documents originaux.

Deuxième partie

Bob Morane et le professeur Clairembart se rendent à Londres pour rencontrer Sarasian. L’homme est absent de son domicile mais ils trouvent un dossier contenant d’autres documents sur la jeunesse de Ming. Ils rentrent ensuite à Paris où Clairembart traduit les documents, des textes originaux.

Le vieillard sauvé par Ming le conduit dans un vaisseau spatial. Il est soumis à l’énergie de trois pierres noires d’origine inconnue qui ralentissent son vieillissement. Les étrangers sont originaires du système d’Étoile Suprême, Aghhhhhartha. Ils ont trouvé refuge sur Terre il y a très longtemps et ont relié leur vaisseau à un réseau de cavernes qui court sous l’écorce terrestre.

Bob et Clairembart voient nettement le rapport avec le mythe d’Agartha.

Troisième partie

Un colis est remis au professeur Clairembart. Il contient quatre livres anciens et sont adressés par Eliphas Sarasian ; Ces livres font tous allusion à un personnage dont la description correspond exactement à celle de Ming et qui apparaît à diverses périodes de l’histoire.

Le professeur Clairembart se renseigne auprès de la Bibliothèque Nationale. Ces éditions ne sont pas répertoriées. Il reçoit alors un fax signé Ming Taï Tsu les enjoignant de ne plus s’intéresser à son passé.

Le mystère reste entier sur la jeunesse de l’Ombre Jaune.


AUTRES EDITIONS
 


Ananké série 3000
in L'Ombre Jaune 11
n° 3011 (2004)


Ananké série HC
n° 9 (2006)


Ananké Grand format
in Un collier pas comme les autres
n° 7 (2009)
 


Ananké Grand format
in Un collier pas comme les autres
n° 7 (2013)


BOB MORANE n° 167 ter
La jeunesse de l'Ombre Jaune
(Nouvelle)

Lefrancq Volumes
(1994)

Première partie

Le professeur Clairembart reçoit un jour des photocopies de documents anciens envoyés par un certain Eliphas Sarasian. Le premier texte, chinois, raconte comment le jeune Ming Taï Tsou a fui la Cité Impériale assaillie par des barbares pour trouver refuge chez les bonzes de la Troisième Main. Il y passa plusieurs années mais dut partir car il tournait du côté du mal.

Le texte suivant, en ancien sanscrit, laisse supposer que l’action se passe en Inde. Ming sauve la vie d’un vieillard qui affirme être originaire d’un autre monde.

Morane et Clairembart décident d’en avoir le cœur net et veulent contacter Sarasian pour avoir accès aux documents originaux.

Deuxième partie

Bob Morane et le professeur Clairembart se rendent à Londres pour rencontrer Sarasian. L’homme est absent de son domicile mais ils trouvent un dossier contenant d’autres documents sur la jeunesse de Ming. Ils rentrent ensuite à Paris où Clairembart traduit les documents, des textes originaux.

Le vieillard sauvé par Ming le conduit dans un vaisseau spatial. Il est soumis à l’énergie de trois pierres noires d’origine inconnue qui ralentissent son vieillissement. Les étrangers sont originaires du système d’Étoile Suprême, Aghhhhhartha. Ils ont trouvé refuge sur Terre il y a très longtemps et ont relié leur vaisseau à un réseau de cavernes qui court sous l’écorce terrestre.

Bob et Clairembart voient nettement le rapport avec le mythe d’Agartha.

Troisième partie

Un colis est remis au professeur Clairembart. Il contient quatre livres anciens et sont adressés par Eliphas Sarasian ; Ces livres font tous allusion à un personnage dont la description correspond exactement à celle de Ming et qui apparaît à diverses périodes de l’histoire.

Le professeur Clairembart se renseigne auprès de la Bibliothèque Nationale. Ces éditions ne sont pas répertoriées. Il reçoit alors un fax signé Ming Taï Tsu les enjoignant de ne plus s’intéresser à son passé.

Le mystère reste entier sur la jeunesse de l’Ombre Jaune.


AUTRES EDITIONS
 


Ananké série 3000
in L'Ombre Jaune 11
n° 3011 (2004)


Ananké série HC
n° 9 (2006)


Ananké Grand format
in Un collier pas comme les autres
n° 7 (2009)
 


Ananké Grand format
in Un collier pas comme les autres
n° 7 (2013)