BOB MORANE n° 233
Bob Morane - Les nouvelles aventures
Alerte à Londres

Ananké Nouvelles aventures
n° 2 (2013)

Sophia Paramount et Frank Reeves se réveillent dans le nord-ouest de la Grande-Bretagne dans le village de Calder Bridge. Ils découvrent qu’ils se trouvent en 1953 puis sont arrêtés par les forces de police.

Bob Morane rejoint Bill Ballantine en Angleterre afin de retrouver Sophia Paramount. Ils sauvent une jeune femme agressée par deux individus. Joyce Felding explique que son père, un pneumologue, a été enlevé. Il travaillait sur la prévention des armes chimiques Il devait rencontrer un mystérieux homme aux lunettes fumées, dont la description correspond à un des sbires de Monsieur Ming. Des policiers conduits par l’inspecteur Archibald Baywatter arrivent.

Bob et Bill épluchent la presse, à la recherche d’informations et apprennent que des incidents ont eu lieu dans le métro de Londres. Des hommes ont été tués. D’autres ont disparu.

Un message leur est remis, leur fixant rendez-vous à Calder Bridge. Ils s’y rendent et apprennent que Sophia et Frank sont venus ici puis qu’ils ont été emmenés par la police. Bob rencontre un homme, que Bill assomme. Mittelton, un agent de la Sécurité Intérieure, et Herbert Gains surgissent, puis des policiers menés par Archibald Baywatter. Bob soupçonne que le message avait pour but de le tenir éloigné de Londres. Il explique à Baywatter le danger que représente Ming.

Ils retournent à Londres. Ils supposent que Ming veut répandre un gaz toxique à travers la ville par l’intermédiaire du métro. Le soir, Tania Orloff les informe que Ming veut détruire la population de la ville et leur indique où se trouve le pupitre de commande d’où sera déclenchée la dispersion du gaz mortel. Cheng, l’homme aux lunettes fumées – un être cybernétique - est chargé de l’opération.

Bob et Bill s’engagent dans les tunnels. Ils sont capturés et amenés devant Monsieur Ming. Ils sont enfermés dans une cellule en compagnie du professeur Walter Felding. Ils se libèrent et éliminent Cheng, puis sabotent le pupitre de commande. Les trois hommes repartent et rejoignent l’extérieur. Les bombes vont pouvoir être neutralisées.

Frank et Sophia sont libérés et retrouvent leurs amis.