BOB MORANE n° 215
Un étrange trio

 

RESUME

Bob Morane revient de Bruxelles et se dirige vers Paris quand, près de Quiévrain, il est pris dans un épais brouillard. Il aperçoit fugitivement un animal volant fantasmagorique. Perdu dans le brouillard, il entend des cris et des coups de feu, et entre finalement dans un bar appelé La Tanière, dont les clients ne semblent s’animer qu’à son arrivée. Il engage la conversation avec deux clients : Charles Henri Vernes et Jean Ray. Chacun donne son explication sur le mystérieux brouillard et la créature.

Charles Henri Vernes raconte qu’au début des années 40, alors qu’il suivait une colonne d’Allemands qui allaient fusiller des prisonniers, un robot géant a jailli pour libérer les prisonniers. Il était commandé par un dénommé Monsieur Ming qui ne savait plus trop s’il venait du passé ou du futur.

Jean Ray raconte qu’en 1831, les habitants de Quiévrain accusèrent un forain d’avoir enlevé puis tuer un enfant mais cela était en fait l’œuvre d’une créature démoniaque, le Wülkh, invoquée par un autre personnage. Le forain, Zoltan, fut tué par celui-ci mais après avoir lancé l’évocation qui fit disparaître le Wülkh. Depuis, à la même époque, la région est plongé dans cet étrange brouillard.

Bob Morane est alors menacé par les autres clients qui s’animent et fuit de La tanière. Le brouillard s’estompe alors.
 
BIBLIOGRAPHIE

Ananké, série HC, n° 13 (2007)
in « Quand le chauve sourit ». Ananké, Bob Morane Grand Format, n° 21 (2011)




Ananké, série HC



Ananké, Grand Format
in « Quand le chauve sourit »


© Michel Vannereux