DOCTOR WHO : les aventures audio

Créée en 1998 la compagnie Big Finish a commencé à produire des épisodes audio basé sur le personnage de Bernice Summerfield, créé dans les romans Doctor Who de l'éditeur Virgin. Très tôt, ils ont obtenu les droits de produire de nouvelles aventures de Doctor Who. Il faut dire qu'à cet époque, que les Britannique appellent les Wilderness Years, la série semblait appartenir pour de bon au passé, la nouvelle série ne verrait pas le jour avant 4/5 ans.

Et l'idée de génie de Big Finish fut de faire appel aux anciens acteurs de la série. C'est ainsi que les 5e, 6e et 7e Docteurs (respectivement Peter Davison, Colin Baker et Sylvester McCoy) reprirent leur rôle et, à ce jour (fin 2017), ils continuent toujours !

Big Finish produira au fil du temps plusieurs types de séries. La principale, baptisée " main range ", a dépassé le 200e numéro. Concrètement, chaque histoire est divisée en 4 parties de 25 minutes, chacune se terminant par un cliffhanger, dans un format dupliquant les épisodes de la série TV classique. De temps à autre, il arrive qu'on ait un format anthologique, avec 4 petites aventures indépendantes. Elles sont proposées sous la forme de CD, mais aussi en téléchargement.

Les aventures alternent entre les divers Docteurs, lesquels ne sont pas les seuls à reprendre leur rôle. Il en va ainsi de même avec les compagnons dont certains en sont à poursuivre leur rôle plus de quarante ans après. Disons-le franchement : pour les hommes, ça ne pose généralement pas de problème mais pour les femmes, on sent quand même que l'actrice n'a plus tout à fait l'âge du rôle. D'autant plus qu'on trouve dans les acteurs/actrices, les survivants du tout premier épisode datant de 1963 !

Big Finish ne s'est pas contenté de reproduire des aventures de Doctor Who en audio. Elle les a grandement améliorées. Sans souci de restreinte budgétaire (une flotte de vaisseaux daleks coûte beaucoup moins cher à faire entendre qu'à montrer !) l'aspect kitsch et parfois ridicule de certains épisodes est totalement évacué. De plus, le besoin de raconter une histoire uniquement au moyen des dialogues (il y a des bruitages et de la musique, mais pas de narration) permet de mettre l'accent sur les personnages. Ainsi, bien avant la série TV actuelle, on a vu apparaître des compagnons étoffés et certains épisodes sont chargés d'émotion (surtout que certains personnages ne s'en sortent pas forcément !)

Des personnages mal gérés et peu appréciés quand ils étaient à la télévision ont ainsi connu une deuxième vie. Plusieurs compagnons sont dans ce cas, mais c'est le Sixième Docteur qui en sort extrêmement grandi. À la TV, son personnage était cassant, peu sympathique (c'est le seul Docteur qui essaie d'étrangler son Compagnon !) mais la série audio le voit s'adoucir et déployer davantage ses talents d'acteur qu'il ne lui avait été possible à l'écran.

Des compagnons créés spécialement par Big Finish apparaissent aussi, comme Evelyn Smythe avec le Sixième Docteur. L'idée de génie ici a été de prendre un personnage âgé qui n'hésite pas à réprimander le Docteur sur ses mauvaises manières.

Le huitième docteur

Si Big Finish a commencé avec les 5e, 6e et 7e Docteur, le 8e n'a pas tardé à les rejoindre. Le cas du Huitième Docteur (Paul McGann) est assez particulier. Il n'est apparu que dans un téléfilm moyen en 1996 mais a connu une grande quantité de romans et de bandes dessinées, chacun le développant à sa façon, vu que le téléfilm ne donnait pas beaucoup d'indications, en dehors de son apparence romantique et de son côté enthousiaste. Big Finish va lui donner une véritable consistance avec des histoires excellentes. Son premier compagnon, créé pour l'occasion, sera Charley Pollard, un personnage au destin original vu qu'elle se retrouvera à faire également équipe avec le Sixième Docteur avant de bénéficier de sa propre série.

Avec l'apparition d'une nouvelle série à la télévision, Big Finish a décidé de proposer quelque chose de semblable en audio, si bien que le Huitième Docteur a bénéficié de sa propre série, avec des épisodes d'une heure, et un tout nouveau compagnon : Lucie Miller. Pour toute personne qui souhaiterait se lancer dans ce type d'aventure, c'est vraiment par-là qu'il faut commencer : aventures plus courtes, plus énergiques, avec une certaine continuité. Cette série va durer 4 saisons, à la suite de quoi les aventures se poursuivront sous la forme de coffrets de 4 aventures chacun.

Big Finish propose aussi d'autres séries (ou " range "), en un si grand nombre qu'il est parfois facile de s'y perdre. Le Quatrième Docteur (Tom Docteur) bénéficie de sa propre série. Tout récemment, un coffret mettant en scène le Troisième Docteur est paru, avec un autre acteur incarnant le personnage, Jon Pertwee étant décédé. Et il y a aussi les spinoffs, mettant en vedette des personnages secondaires apparus dans diverses aventures.
 
LES SERIES

Main Range (série mensuelle)
 
© Michel Vannereux